Inspirations·TIC

Ada Lovelace Day 2018

Le :  » Ada Lovelace day » est un jour qui se fête tous les ans depuis 2009, le deuxième mardi du mois d’octobre. En commémoration a l’une des pionnières de l’informatique : Dame Ada lovelace. C’est aussi une journée pour toutes les femmes/filles évoluant dans les STEM. Ada est plus connue dans les pays anglophones que francophones, mais si vous êtes développeur vous avez surement déjà entendu parler ou utiliser le langage de programmation Ada qui a été nommé en son honneur.

Alors pour commencer :

Qui est Ada

Une femme intelligente, belle, avec des idées révolutionnaires, et qui façonnait la science à son aise.

Elle est principalement connue pour avoir réalisé le premier programme informatique, lors de son travail sur la machine analytique de Charles Babbage : un ancêtre de l’ordinateur. En effet, dans ses notes, on a trouvé le premier programme publié, destiné à être exécuté par une machine. Ce qui fait considérer Ada Lovelace comme « le premier programmeur du monde ».

Pour moi, la vie d’Ada est tout aussi source d’admiration, de motivation et beaucoup de leçons de vie.

Voici la vie d’Ada vu de ma perspective.

La jeune Ada

Comment est-elle devenue celle que nous connaissons ? L’histoire d’Ada commence dès son jeune âge. Sa mère Lady Byron était une brillante scientifique, et son père Lord Byron un brillant poète (Il surnomma la mère d’Ada, sa « princesse des parallélogrammes »). Mais ils se séparèrent un mois après la naissance d’Ada. Le parcours d’Ada fut initié le jour où sa mère dans la perspective de l’empêcher de suivre les folies de son père (qui avait quelques soucis comportementaux), décida de l’initier aux sciences depuis toute petite.

Bien que son enfance ne fût pas très facile, Ada a réussi à devenir celle que nous connaissons aujourd’hui. Depuis le jour où elle commença à étudier les sciences, elle se découvrit un réel talent pour les mathématiques. La jeune Ada en dépit d’avoir une mère aimante a reçu les enseignements des professeurs de renom, des tuteurs qui l’accompagnaient et lui enseignaient les sciences. Des personnes de sciences qui l’ont accompagné tout au long de son apprentissage, jusqu’à ce qu’elle se forge son propre chemin. Et commença à faire sa contribution dans le monde scientifique très tôt.

Elle était certes intelligente, mais un bon accompagnement fait partie des clefs de la réussite. Il n’y a pas d’âge pour apprendre, quand tu sais ce que tu veux. Entoure-toi de personnes qui peuvent t’aider dans ce sens, et reste focalisé sur tes objectifs.

L’enchanteresse des nombres

À l’âge adulte Ada était déjà suffisamment intelligente pour se faire des relations dans le monde scientifique, et continuer à travailler dans ce sens, malgré ses multiples maladies, et la douleur, rien ne l’empêchait de continuer à apprendre, à se cultiver. L’une des caractéristiques que j’aime particulièrement chez elle est le fait qu’elle avait une approche différente vis-à-vis des sciences. Elle ne considérait pas seulement les chiffres, les nombres, et le calcul, elle voyait au-delà de tout cela. Elle définissait son approche comme étant de la « science poétique ». Ce qui lui a permis de cerner la machine de Babbage sous un autre regard. Un regard plus révolutionnaire. C’est ainsi que ce dernier la surnomma : l’enchanteresse des nombres.

Elle travaillait sur beaucoup d’autres notions avancées, prédisant d’une certaine façon, le futur de la technologie telle que nous la connaissons actuellement.

La science est peut-être exacte, mais les applications qui peuvent en découler sont loin d’avoir fini de nous surprendre.

Ce qu’il faut retenir de la vie d’Ada

Ada était une femme comme une autre, avec des soucis de santé, des problèmes personnels etc. Mais cela ne lui a pas empêché de mettre son intellect en œuvre et d’aimer la science. Elle avait beaucoup d’idées révolutionnaires et surtout était talentueuse dans ce qu’elle faisait de mieux : les maths. Avec son unique point de vue, et son imagination, elle a su marquer beaucoup de gens. Même si Ada n’a obtenu une reconnaissance quasi universelle que des années après sa mort prématurée, intervenue à l’âge de 36 ans suite à un cancer.

La vie est très courte, ne laisser jamais ce que vous pouvez faire aujourd’hui à demain. Car vous avez beau avoir toute la vie devant vous, personne ne sait jusqu’à quand cette vie nous sera accordé. Tant que vous avez un objectif ne laissez rien entraver votre chemin, et travailler dur pour l’atteindre.

Tout ce que vous imaginez, est réalisable. La preuve, Ada prédit les capacités de l’ordinateur des années, et des années avant la mise au point du premier ordinateur sous la forme que nous connaissons. Elle a même introduit des notions d’intelligence Artificielle, qui est au cœur de l’actualité technologique d’aujourd’hui.

Et vous, quel impact souhaiter vous avoir sur ce monde ?

Pour en savoir plus sur la vie d’Ada, et ses travaux suivez ce lien Ici pour le français, et celui-là Ici pour l’anglais, qui est plus fournis évidemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *